Transition numérique ou dépôt de bilan ?

Transition numérique ou dépôt de bilan ?
5 (100%) 4 votes

La transition numérique est un enjeu majeur pour les entreprises ! Prendre le cap de la dématérialisation et de la digitalisation n’est donc plus une option !

Un récente étude de Couchbase réalisée auprès de 450 entreprises en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Etats-Unis révèle des chiffres alarmants sur ce sujet : 54 % pensent que les organisations qui ne suivent pas la transformation numérique feront faillite ou seront absorbées par un concurrent dans les 4 ans.

La transition numérique obligatoire à la survie ?

Selon le cabinet de conseil en stratégie Roland Berger, les entreprises qui ont compris l’importance de prendre le virage du digital creusent l’écart : les structures fortement numérisées ont une croissance de leur chiffre d’affaires 6 fois plus élevée que celles qui sont en retard (Etude Roland Berger 2014). Cap Gemini ajoute que ces mêmes entreprises sont 25% plus profitables que les autres entreprises de leur secteur.

La course au big data

Malgré un effort financier important réalisé pour la transition numérique (5,7 millions de dollars selon l’étude de Couchbase), les résultats escomptés ne sont pas toujours obtenus. La capitalisation de la data des entreprises n’est pas toujours optimisée. Comment, en passant au digital, extraire et retraiter les données de nos clients ?

Comment passer au 100% digital ?

Evidemment, passer au 100% digital nécessite un travail d’audit interne en amont. Quels sont les papiers que nous conservons et que nous devrions électroniser ? Après cet état des lieux des actes papiers restants, il vous faut trouver une solution pour les dématérialiser tout en respectant la cadre juridique s’appliquant à ces actes. Grâce à la réglementation eIDAS, entrée en vigueur en juillet 2016, le cadre de la signature électronique s’est harmonisé dans notre zone, et a renforcé la confiance pour ces procédés. En effet, la signature électronique permet de faire signer tout type de documents à valeur légale et probante.

Signature électronique – Data : une combinaison possible ?

Nombreux sont les acteurs présents sur le marché de la signature électronique. Alors comment choisir ?

Si ces certains de ces outils vous permettent de vous libérer du papier, il existe bien une combinaison possible entre signature électronique et big data pour décupler les bénéfices de cette transformation !

SELL&SIGN n’est pas uniquement une solution de signature électronique, mais une réelle application business ! Grâce à son expertise et à sa compréhension et analyse des besoins métiers, SELL&SIGN permet une extraction de toutes les informations contenue dans les documents. Qu’il s’agisse d’une intégration aux outils existants types CRM ou GED, ou bien plus simplement par fichier Excel ou CSV, SELL&SIGN vous offre la possibilité d’extraire la data, précédemment enfermée dans vos contrats !

Vous n’êtes pas convaincus ? Alors essayez par vous même !


 

The following two tabs change content below.
Fanny Bas
Assistante Marketing & Commerciale SELL&SIGN by Calinda Software Après avoir travaillé plusieurs années pour de grands groupes, j'ai décidé de découvrir un environnement d'une tout autre échelle : la Start-up. Calinda Software m’a conquise par son adaptabilité au marché et par ses ambitions. Aussi bien Marketing, écoute commerciale et accompagnement opérationnel, vous aurez mon soutien sur SELL&SIGN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *