Loi Hamon : la signature électronique, une arme clé pour les assureurs

signer à distance
Loi Hamon : la signature électronique, une arme clé pour les assureurs
4.8 (95.56%) 9 votes

Avec la Loi Hamon, il est possible Depuis le 1er janvier 2015 pour un consommateur de résilier son assurance Habitation ou automobile par exemple, dès lors que son contrat a passé sa première année d’adhésion. Avant cette réforme, les consommateurs devaient patienter jusqu’à la date d’anniversaire de ce contrat pour avoir la possibilité de se désengager de la compagnie.

Si cette démarche est plus simple et pratique côté consommateur, force est de constater qu’elle complexifie la tâche pour les compagnies d’assurances. La guerre des assureurs est relancée de plus belle !

En quoi la SIGNATURE ELECTONIQUE devient-elle un atout majeur pour les assureurs ?

La loi Hamon également appelé Loi sur la consommation a été publiée au Journal Officiel du 18 mars 2014. J’ai choisi aujourd’hui d’aborder cette réforme du point de vue des assureurs et de mettre en avant l’importance de la digitalisation de ces derniers pour suivre le rythme effréné du marché.

En dehors de la fin de l’ère des piles de dossiers papiers sur les bureaux des conseillers, la signature digitale de ces contrats permet un gain de temps considérable et apporte aux clients une plus grande simplicité et praticité. Dans l’optique où mon client ne peut se rendre en agence (qui a bien souvent les mêmes horaires d’ouverture que les bureaux), la signature électronique permet d’envoyer une proposition à distance que le client pourra valider à n’importe quel moment et depuis n’importe où dans le monde.

Avec l’application de la loi hamon sur la consommation et la plus grande aisance pour les clients de changer aisément de compagnie d’assurance, cette facilitation du parcours client traditionnel est devenue obligatoire pour être toujours plus séduisant et performant.

Il ne s’agit pas seulement de voler le contrat auto à son concurrent, mais également d’aller chercher le contrat habitation ou de téléphonie mobile en plus ! La capitalisation des données de mes prospects et clients permet donc ainsi la proposition rapide d’offres multiples et ainsi la conquête de nouveaux clients.

Côté management, une application de signature électronique intégrant les données clients est une évidence. Quels sont les propositions en cours à un instant T ? De plus, comment développer la relation client et augmenter les ventes ? Avec un outil de suivi en temps réel, vous vous donnez la possibilité d’avoir un pilotage précis et une meilleure maîtrise de l’activité.

C’est aussi une avancée considérable pour la conformité. Les paraphes sur chaque page, les deux exemplaires à signer… La signature digitale permet la validation de l’intégralité du contrat en quelques clics tout en conservant toute sa valeur juridique.

Alors où est le problème ? Est-ce compliqué ou coûteux à mettre en place sur le plan informatique ? Plus maintenant ! Le marché entre à présent dans sa phase de maturité et des solutions clé en main sont disponibles avec un déploiement quasiment instantané. En plus il est possible de ne payer que les contrats effectivement signés, ce qui permet d’en équiper même l’ensemble des courtiers pour le même prix, et qui rend le calcul du retour sur investissement évident ! C’est la cas par exemple de la solution SELL&SIGN, qui permet de faire signer aussi bien par mail, sur une tablette ou en ligne sur un site web.

Livre blanc Calinda : signature électronique et loi hamon

The following two tabs change content below.
Fanny Bas
Assistante Marketing & Commerciale SELL&SIGN by Calinda Software Après avoir travaillé plusieurs années pour de grands groupes, j'ai décidé de découvrir un environnement d'une tout autre échelle : la Start-up. Calinda Software m’a conquise par son adaptabilité au marché et par ses ambitions. Aussi bien Marketing, écoute commerciale et accompagnement opérationnel, vous aurez mon soutien sur SELL&SIGN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *