Le confinement a bouleversé nos habitudes professionnelles. Certaines entreprises ont dû apprendre rapidement à utiliser des outils digitaux pour communiquer avec leurs équipes et leurs clients sans les voir. La signature électronique a connu un essor sans précédent. Beaucoup d’entreprises ont découvert qu’elles pouvaient continuer leur business sans se déplacer ; et grâce à la signature électronique, les contrats pouvaient enfin se conclure à distance, sans voir de clients. Les déplacements professionnels sont-ils alors toujours nécessaires ?

Le marché du business travel en berne depuis le confinement

Gros secteur touché par la crise sanitaire, le trafic aérien va mettre du temps à s’en remettre. L’IATA se plaint d’une perte de 80% (en revenu passagers-kilomètres) sur le mois de juillet. La plupart des entreprises ne sait pas comment et quand reprendre les déplacements pros. Peut-être à l’automne, petit à petit et selon les restrictions gouvernementales. C’est un secteur qui a connu nombre de crises mais qui s’en relève toujours, même si cela peut mettre plus de temps.

Les solutions palliatives : outils digitaux et signature électronique

En attendant, certaines entreprises, les plus jeunes peut-être, découvrent ou redécouvrent les avantages du digital. Réunions en visio, échanges par messageries instantanées… Ces nouvelles habitudes ont rapidement démontré l’inutilité de certains déplacements professionnels. Tous les déplacements professionnels ne sont pas inutiles, attention ce n’est pas le propos. Il est sûr que des missions de management seront plus efficaces lors d’entretiens physiques ; que parfois le fuseau horaire rend difficile les réunions à travers le monde et oblige certains employés à prendre du temps sur leur planning personnel. Mais beaucoup d’autres réunions professionnelles peuvent finalement avoir lieu à distance en visio ; tout le monde connaît les bons outils à présent. Et si la présence des participants doit être attestée par signature, devinez comment faire ?…

Eh oui, grâce à une solution de signature électronique, il n’y a plus aucune raison de se déplacer. La signature électronique permet de conclure des contrats à distance, avec une rapidité et une efficacité qui n’ont rien à envier à la signature en face à face. D’ailleurs, les entreprises peuvent se rendre facilement compte que le temps passé à voyager peut être du temps passé à signer des contrats. Rien ne vous empêche de prévoir une rencontre physique avec votre client quand les conditions sanitaires le permettront ; mais en attendant, continuez d’être productif ! Le secteur de l’immobilier l’avait bien compris par exemple, qui a réussi sa transformation digitale.

Le digital au service de l’environnement

On le sait tous, le bilan carbone des voyages en avion porte préjudice à l’environnement. On sensibilise volontiers les voyageurs qui prennent l’avion pour des raisons personnelles et familiales. Si 30% environ des vols sont des déplacements professionnels (source : DGAC 2017), ces voyageurs professionnels prennent plus de fois l’avion dans l’année.

Peut-être qu’on pourrait profiter de ce ralentissement aérien pour repenser les voyages professionnels et remettre au centre l’écologie. Moins de déplacements professionnels inutiles grâce aux outils digitaux de communication et grâce à la signature électronique, mais pas moins de business, au contraire.

Appel à témoignages : comment évoluent les voyages d’affaires dans votre entreprise ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici