L’immobilier est prêt pour la dématérialisation

L’immobilier est prêt pour la dématérialisation
5 (100%) 1 vote

Depuis plusieurs années, la dématérialisation dans le secteur de l’immobilier est un sujet de plus en plus répandu !

Pourquoi ce secteur a-t-il tant besoin de dématérialiser ses processus ?

L’immobilier est sur tous les fronts

Le secteur de l’immobilier est un métier aussi intéressant que complexe. En effet, au-delà de devoir gérer les agents présents sur le terrain, l’administratif ou encore la relation avec ses clients, le secteur se confronte également aux nouveaux réfractaires des démarches toujours longues et complexes !

En effet, la gestion d’une location ou d’une vente est lourde et contraignante à cause du nombre de documents nécessaires !

Si certains professionnels ont totalement conscience que le secteur a besoin d’un coup de jeune et de dynamisme, au travers d’une gestion simplifiée des différents échanges de documents et d’information, le secteur peine à se lancer dans l’aventure de la dématérialisation.

Les freins à la modernité

Je vois plusieurs freins qui empêchent certains professionnels de se lancer :

  • De nombreux documents circulent lors d’une vente d’un bien dont les diagnostics immobiliers. Ce qui implique une gestion accrue de l’ensemble des documents venus de part et d’autre.
  • Les clients ne sont pas forcément habitués à « manipuler » des documents dématérialisés, ce qui peut les perturber lors de la signature d’un acte.
  • Malgré la loi ALUR, qui indique, entre autre, une gestion dématérialisée des documents de copropriété, les propriétaires et les syndics de copropriété ont du mal à passer le cap pour différentes raisons dont l’absence d’ordinateur dans certains foyers.

D’autres freins existent certainement, les professionnels de l’immobilier nous le dirons, mais il existe tout de même des innovations dans le secteur, qui montrent qu’il évolue dans le sens de la dématérialisation.

L’immobilier se modernise

Nicolas PRIEUR qui dirige l’agence Objectif Achat, bouscule aujourd’hui les codes de l’immobilier. En effet, il a lancé récemment un nouveau concept, via son site http://500euros.net/.

Ce service collaboratif est simple, un de vos proches vend un bien, vous le mettez en contact avec 500euros.net, qui valide le bien, un mandat de vente est signé et lorsqu’il est vendu, vous touchez 500€.

Etant donné que cette action peut être effectuée dans la France entière, la problématique de la signature du mandat de vente s’est imposée.

En effet, il faut aller vite, les professionnels de l’immobilier ne diront pas le contraire, pour éviter qu’une autre agence prenne le contrôle sur ce bien ! Totalement conscient de cet aspect, Nicolas Prieur a donc pris la décision de mettre en place la signature électronique à distance de CALINDA pour ses mandats de vente.

Ainsi, dès qu’une personne lui transmet un bien à vendre, le mandat est signé dans la foulée sans aucun délai d’envoi de courrier et autre ! Nicolas Prieur retrouve également tous les mandats de vente qu’il a fait signer par ce procédé, et les « apporteurs d’affaire » ont aussi accès à tous les mandats qui sont en cours, ce qui est pratique s’ils décident d’en faire une activité récurrente !

Au-delà de l’innovation de ce service, la notion de signature électronique s’introduit dans l’immobilier pour « simplifier les transactions, aller plus vite et donc gagner du temps », selon les termes de Nicolas Prieur. Il est également intimement convaincu que l’immobilier est en pleine transformation et que la signature électronique des mandats de vente va se démocratiser de plus en plus que ce soit à distance ou même en face à face sur tablette pour des « raisons évidente de gain de temps ».

Le secteur de l’immobilier se dématérialise parce que les professionnels ont besoin d’aller vite dans leurs démarches pour d’une part transformer leurs ventes plus rapidement et d’autre part, pour motiver davantage les vendeurs et les acquéreurs qui favorisent aujourd’hui les relations CtoC (Consumer to Consumer) via le Bon Coin par exemple.

En se dématérialisant, les professionnels de l’immobilier donnent un nouvel élan à leur activité, multiplient  et facilitent leurs ventes, et surtout, ils vont plus vite !

 

The following two tabs change content below.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *