Les impôts : bon d’accord, la télé-déclaration : c’est mieux

Les impôts : bon d’accord, la télé-déclaration : c’est mieux
5 (100%) 1 vote

impots

Chaque année, ils sont là, nous les attendons tous – ou pas : LES IMPOTS ! Ce simple mot terrifie tout le monde, d’une part, car nous nous attendons à nous vider les poches et d’autre part, parce que c’est très contraignant de remplir sa fameuse déclaration d’impôt.

Avant, déclarer ses impôts, c’était comment ?

Jusqu’au début des années 2000, les citoyens recevaient dans leur boîte aux lettres, la fameuse enveloppe contenant la déclaration d’impôt. J’étais encore jeune – à l’époque – mais je me souviens de mes parents, qui devaient ressortir toutes leurs fiches de paye pour calculer et vérifier que les chiffres étaient bons pour remplir correctement leur déclaration d’impôt.

Ensuite, il fallait respecter le timing et envoyer en temps et en heure cette fameuse déclaration sous peine d’une pénalité – que personne ne souhaite avoir, n’est-ce pas ?

Si les personnes avaient eu – le bonheur – de se pacser ou se marier dans l’année, il fallait faire 3 déclarations (une chacun et une autre à partir du mois de l’union).

Bref, au-delà de ne pas avoir envie de déclarer ses impôts et malgré le devoir de le faire, les contribuables s’arrachaient les cheveux afin de respecter toutes les contraintes liées à cette déclaration.

Avec l’arrivée de la télé-déclaration au début des années 2000, la corvée s’est quelque peu réduite.

La tâche est-elle plus simple aujourd’hui ?

Afin de se moderniser – ou bien se mettre à la page – les impôts sont désormais dématérialisés. Ce sont 4 500 courageux contribuables qui se lancent dans l’aventure en 2000, chiffre en constante évolution jusqu’en 2008 où ce chiffre stagne – peut-être que les contribuables n’y voient pas un intérêt par rapport au format papier …

Pour l’année suivante, le service public décide donc de faciliter au maximum la démarche et ainsi encourager les citoyens à se connecter à leur espace personnel pour déclarer leurs impôts en 3 clics.

La démarche est simplifiée par la télé-déclaration, d’autant plus que, selon la zone, les contribuables ont entre une semaine et trois semaines supplémentaires pour transmettre leurs informations – ce qui a peut-être motivé les contribuables à passer à la télé-déclaration.

Malgré les efforts du service public pour inciter les contribuables à déclarer en ligne, ils n’étaient que 34% en 2013 à le faire. Alors pour motiver les troupes, le service public a tout misé sur sa communication.

Aujourd’hui, à la place des nombreuses pages d’explication des déclarations papier, avec des codes de référence et ses explications très théoriques, nous avons le droit à une fiche descriptive sur la déclaration des impôts en ligne.

Franchement, je dois avouer que je suis assez surprise ! Les couleurs sont, certes, très « OUIGO » (rose et bleu) mais elles ont le mérite d’attirer l’attention ! Et puis, vous retrouvez tout un tas d’éléments concernant l’importance de la réduction de papier pour l’environnement, les chiffres de la télé-déclaration mais aussi les indications pour être les meilleurs en termes de télé-déclaration.

Au-delà de la déclaration d’impôt, qui reste la tâche la plus ingrate pour les contribuables, il faut se l’avouer, le service public met tout en œuvre pour que chaque citoyen fasse ses démarches sur Internet. Un site a même été créé dans ce sens pour avoir une vision de toutes les dématérialisations liées au service public et les objectifs sur 2016 – histoire de motiver les citoyens. Par exemple, de chez vous, vous pouvez déposer une pré-plainte pour un vol, ainsi vous gagnez du temps au commissariat et vous ne passez pas de longues heures à expliquer le préjudice subi. Irons-nous jusqu’à la signature électronique sur tablette ?

Visiblement, quoiqu’on en dise, le service public tient à ce que les démarches administratives, même les plus complexes comme les impôts, soient facilitées afin de permettre aux citoyens de gagner du temps et ainsi leur simplifier la vie.

Alors, si vous n’avez pas encore fait votre déclaration en ligne, jetez un coup d’œil à la fiche descriptive, et télé-déclarez vos impôts, en tout sérénité – bien sûr …

The following two tabs change content below.

3 commentaires

  1. Virginie Brossard Répondre

    Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo ! Virginie Brossard

  2. Ping : L’obligation de la télé-déclaration d’impôts

  3. Denis Répondre

    La télé déclaration est bien utile, surtout depuis que j’habite à Cilaos en Réunion depuis un investissement immobilier ! Pas facile de prendre la voiture pour parcourir l’ile juste pour déclarer ses impôts !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *