La place des Frameworks sur le web

framework
La place des Frameworks sur le web
5 (100%) 2 votes

Qu’est-ce qu’un framework ?

Le concept d’un framework est, si on le traduit littéralement, un cadre de travail. Il permet au développeur de ne pas avoir à réécrire des morceaux de code qui sont génériques, comme la gestion d’utilisateurs sur un site. Il est aussi un guide de bonnes pratiques, en s’appuyant sur des concepts de développement comme les patterns observer et Model View Controller (MVC) pour ne citer qu’eux. En encourageant ces bonnes pratiques, les frameworks rendent les applications plus solides, robustes, maintenables et évolutives dans le temps.

Ces derniers possèdent des limites telles que la nécessité d’ajouter d’autres bibliothèques ou librairies pour fonctionner. Cela peut poser des problèmes de compatibilité. De plus, changer de framework est une manœuvre lourde, coûteuse et délicate. Une fois choisi, il est donc difficile d’en changer. Enfin, ils nécessitent un temps d’apprentissage non négligeable pour être maîtrisés. En effet, ils sont en constante évolution ce qui oblige les développeurs à se tenir fréquemment informés sur leurs nouvelles versions.

Les frameworks et leurs présences

Il existe différents types de frameworks sur le web :

  • Les front end qui s’appuient sur l’aspect visible d’un site web, comme le design et les animations basés sur le javascript et le css. Il en existe d’autres plus connus en 2016 tels que Bootstrap créé par Twitter, Fondation et sementic-ui. Grâce à leur forte notoriété, ils ont tous les trois une communauté importante, ce qui permet de trouver facilement une réponse à un problème sur les forums d’entraide.

 

  • Les back end s’appuient sur l’aspect fonctionnel d’un site web. Ils implémentent toutes les fonctionnalités comme la récupération et le traitement d’information. Il existe des frameworks web pour plusieurs langages en PHP. Les plus connus sont Symfony et Laravel. Ils ont tous les deux une communauté très active et sont régulièrement maintenus à jour. En ruby une référence existe « ruby on rails ». C’est le seul framework ayant un réel poids dans la communauté des développeurs. Enfin, il existe des frameworks javascript comme AngularJs de Google et meteor js. Le javascript a longtemps été considéré comme proscrit coté serveur. Le moteur javascript v8 de google permet de le rendre efficace pour des traitements côté serveur.

Un Framework peut être aussi créé de toute pièce pour un usage spécifique, ou pour les développeurs back end et front end ne souhaitant pas utiliser des solutions existantes.

Dans le monde des entreprises, le choix d’un framework se fait sur plusieurs critères :

  • le type de projet effectué par l’entreprise : certains Frameworks sont plus agiles que d’autres pour être efficaces dans certains domaines.
  • Le choix des développeurs, en prenant en compte les langages ou bien les frameworks auxquels ils sont formés et avec lesquels ils sont le plus à l’aise. La communauté autour du framework est quant à elle aussi importante. Elle permet d’obtenir de l’aide en cas de besoin.
  • La durée du support du produit pour la correction d’erreurs dans le code et des failles de sécurité qui sont découvertes.

Pour conclure, les frameworks sous toutes leurs formes sont omniprésents dans le monde du web. Ils sont indispensables pour tous les projets, quelle qu’en soit la taille. Attention, toutefois, à ne pas suivre les effets de mode. En effet, le choix du framework doit être raisonné et réfléchi. Nous pouvons nous demander quelle sera la prochaine étape de l’évolution du développement web.

The following two tabs change content below.
Robin Boisson

Robin Boisson

Développeur front-end sur SELL&SIGN
Robin Boisson

Derniers articles parRobin Boisson (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *